jeudi 2 mars 2017

Nouvelle matière pour nouveau snood tour de cou au tricot...




Tout le monde connaît le snood, ou tour de cou, ou cache-gorge, bref, on l'appelle de différentes manières mais au final, tout le monde parle du même accessoire!
Donc, ces tours de cou sont très à la mode depuis quelques hivers car ils présentent plusieurs avantages:

- pratiques, ils s'enfilent par la tête et sont en place en un tour de main

- très facile d'entretien, ils passent le plus souvent sans problème à la machine à laver

- non dangereux, pour les enfants, ils remplacent les écharpent dans les cours d'école

- ils restent toujours en place puisqu'il n'y a pas de nœud, ni d'attache pour les fermer

Bref, j'en ai déjà tricoté en laine brillante, très chaude, parfaits pour l'hiver, et j'avais envie d'en faire aussi pour les 1/2 saisons comme l'automne ou le printemps...

Tour de cou snood au tricot en laine

Et un jour, je suis tombée sur cette laine... (bien sûr j'ai oublié de prendre la photo AVANT de la tricoter!)
Sa fibre est un mélange de coton et d'acrylique, ce qui la rend, autant d'aspect qu'au toucher, très particulière... Elle est assez lourde et épaisse, je me suis dit qu'elle était donc idéale pour un snood au tricot!

Du fait de son aspect lisse et épais, je n'ai pas pu faire un point fantaisie car je ne pense pas qu'elle l'aurait sublimé: un point tout simple et une forme toute simple étaient bien mieux adaptés!

Et donc, voici le résultat:


Tour de cou au tricot

 

Comme vous le savez, je suis addict aux petits nœuds, donc pour trancher avec la couleur, j'ai tricoté aussi un nœud en coton.

Voilà, le pari est gagné! Le tour de cou au tricot est non seulement idéal pour les petits vents frais ou les matins encore un peu froids car il pare bien du vent, mais sans apporter la chaleur d'une laine classique. Et cerise sur le gâteau, la fibre NE PIQUE PAS, grâce au mélange du coton!!!

Alors, convaincus? Que portez-vous pour protéger votre gorge en ce moment?

mardi 3 janvier 2017

Bonjour 2017, au revoir 2016...



L'année 2016 a encore été très riche pour ma petite entreprise:


- de nouvelles créations ont fait leur apparition comme des nouvelles formes de décorations au tricot, des snoods tours de cou au tricot pour enfant, des panières au crochet,

- j'ai participé à de nouvelles expositions où j'ai fait la connaissance de nouvelles créatrices et où j'ai retrouvé certaines que je connaissais déjà,

- mon serre tête Nœud au tricot s'est retrouvé à l'antenne sur France 5

- de nouveaux points de vente ont accueilli mes créations et je me suis séparée de certains,

- mon propre site internet, avec une boutique en ligne, est apparu après de LONGUES heures de travail


Et comme tout le monde?, je fais un bilan de cette année passée et je prends des décisions pour l'année qui arrive:

- tout d'abord, je tire un trait définitif sur les expositions de type marché hebdomadaire, ou dans des petits villages, et même les petits marchés de Noël. Je ne dis pas que je n'en referai jamais mais je vais essayer de bien les choisir...
En effet, bien trop de marchés sont organisés à la va vite, souvent au détriment des exposants, et où nous ne sommes là que pour "remplir une place".
La taille du village est importante car par expérience, même si j'ai des compliments, les petits villages ne me rapportent rien ou pas assez en terme de chiffre d'affaires. En effet, une exposition où l'on reste 9-10h sans créer, avec en plus des frais de route, de repas et d'exposition, qui se termine sans vente ou très peu, n'est pas du tout rentable...
Pourtant, j'aime rencontrer les autres exposants, vous, qui venez me voir, ceux qui ne font que passer ou qui prennent le temps de comprendre mon univers... Mais voilà, il faut être réaliste, j'ai une entreprise à faire tourner...

- si j'expose moins, il faut que je trouve d'autres moyens pour vendre mes créations. 
2 solutions s'ouvrent à moi: mon site internet et de nouveaux points de vente physiques. 

- si je décide de vendre par le biais de ma boutique en ligne, et même dans de nouvelles boutiques physiques, je vais devoir faire des choix parmi mes créations, ce qui veut dire que certaines vont disparaître et d'autres vont se diversifier (mais ça je vous en reparlerai plus tard)

Voilà, en fait je trouve que cela fait du bien de faire un bilan, la fin d'une année est très propice et c'est vrai que pour pouvoir avancer, il est très important de se poser pour pouvoir voir et faire des choix

Et vous, attendez-vous la fin ou le début de l'année ou arrivez-vous à faire des bilans plus souvent, un peu n'importe quand dans l'année?